Copyright_Festival_des_entrepreneurs
décembre 17, 2013 | by Sean Luzi
Qu’est ce qu’un entrepreneur visionnaire ?

Durant tout un weekend, dans le cadre idyllique de la station de Méribel, plus de 200 entrepreneurs sont venus célébrer l’esprit entrepreneurial dans une ambiance empreinte de convivialité et de partage. Un festival des entrepreneurs qui se voulait un véritable sommet des visionnaires. Mais que recèle ce concept ? Qu’est ce qui caractérise un entrepreneur visionnaire ?

L’entrepreneur visionnaire est optimiste

Jacques Séguéla est venu à Méribel pour « dire merde à la déprime ». L’optimisme n’est pas une croyance béate en un avenir qui serait tout rose. Bien au contraire ! L’optimiste sait que le chemin risque d’être parsemé d’embûches mais le filtre qu’il place intentionnellement sur la réalité lui permet d’identifier les solutions plutôt que de butter sur les problèmes. C’est cette combinaison gagnante entre conscience que le chemin peut être difficile et conviction que l’issue sera positive qui donne à l’optimisme toute sa puissance. Le paramètre clé est donc – et encore une fois – la confiance, un sentiment sans lequel aucune entreprise n’est possible. C’est elle qui fourni l’énergie émotionnelle dont a besoin l’entrepreneur pour qu’il puisse surmonter les défis. Alors que le pessimiste trébuche et chute lorsqu’il rencontre un obstacle, l’optimiste relève l’un après l’autre les différents challenges car il possède cette confiance, ce sentiment puissant qui donne le pouvoir d’agir malgré la tempête.

Le bateau est à l’abri dans le port, mais les bateaux ne sont pas fait pour cela. (Grace Hopper).

L’entrepreneur visionnaire possède un fort désir de changer le monde

Et si visionnaire était la contraction de « vision » et d’ « embryonnaire » ? Changer le monde requiert d’avoir une idée assez précise de ce que l’on souhaite voir éclore dans le futur. Cela revient à visualiser, dans son imaginaire, la réalité de demain. Nombre d’entrepreneurs partagent ce désir d’impacter la société. On peut citer les Jobs, Branson, Brin & Page, mais aussi Sébastien Forest (Alloresto.fr), Denys Chalumeau (seloger.com & sefaireaider.com), Mathias Monribot (petit poucet) et bien d’autres. Au début de ce processus, il y a l’idée, la vision embryonnaire. Au fur et à mesure que celle-ci se matérialise dans l’imaginaire, qu’elle prend corps dans la réalité virtuelle du créateur, des émotions naissent et se développent. Jusqu’à atteindre un niveau suffisamment élevé d’énergie émotionnelle qui va permettre de passer des idées aux actes. Le désir est à l’œuvre ! Un sentiment puissant qui est à la genèse de tout acte entreprenant.

Le meilleur moyen de prévoir le futur, c’est de le créer. (Peter Drucker).

L’entrepreneur visionnaire utilise son intuition

Avoir du pif, du feeling, du flair. Être visionnaire c’est posséder une intelligence intuitive affûtée. Celle-ci n’a rien de magique, il s’agit simplement de la capacité à traiter, de manière inconsciente et non raisonnée, un nombre important de données et d’identifier par la suite le ressenti – positif ou négatif – que cela provoque. L’entrepreneur visionnaire est donc capable d’embrasser une large réalité (sociétale, économique, culturelle) et de traiter celle-ci de manière quasi automatique. Au final, cela lui permet d’avoir une aide à la décision très efficace. Le système est encore plus efficient lorsque son parcours et ses expériences sont riches. En effet, plus la base de données est fournie, plus la qualité et la pertinence des décisions intuitives sera élevée. Ce process est à l’œuvre chez tout être Humain, qu’il s’agisse d’un homme ou d’une femme. En revanche, tout le monde ne possède pas la même richesse d’expériences ni la même facilité à saisir, comprendre et interpréter les messages que nous adresse notre intelligence intuitive. C’est sur ce plan que les visionnaires se distinguent en étant capables d’appréhender leur feeling mieux que quiconque.

L’intuition est la saisie immédiate de la réalité du monde par le corps indépendamment de l’âme. (Épicure).

Optimistes, désireux de changer le monde, intuitifs. Autant de qualificatifs qui pourraient laisser penser que l’entrepreneur visionnaire est une sorte d’extraterrestre que très peu de gens auront l’occasion – et la chance – de croiser dans leur vie. Que nenni ! Il y avait plus de 200 de ces spécimens à Méribel pour de ce festival haut en couleur créé et animé par Laurent Muller. Tous mus par une profonde croyance que des solutions existent et que l’évolution de la culture et de la société peut être infléchie dans un sens favorable. En réalité, il n’y avait là qu’un infime échantillon des entrepreneurs visionnaires que compte le monde. Dans ce formidable bouillon de culture et d’enthousiasme de Méribel, nous avons tous eu l’intuition que le virus entrepreneurial était prêt à se propager. Et notre rôle est de vous contaminer !

Dans 20 ans, tu seras plus déçu par les choses que tu n’auras pas faites que par celles que tu auras accomplies. Alors, largue les amarres, sors du port, attrape les alizés par les voiles. Explore. Rêve. Découvre. (Mark Twain)

Auteur > Sean Luzi. Entrepreneur, conférencier, auteur aux éditions Dunod. @Sean_Luzi

Copyright Sean Luzi

Crédit photo > festival des entrepreneurs

Vice-président du Cercle des jeunes entreprises (LeCJE.fr), conférencier et auteur aux éditions Dunod, il est expert sur divers médias business (LesEchos.fr, RHinfo, Place des réseaux, JDN Management et JDN Business...) et intervient régulièrement pour l'association 100000 Entrepreneurs.

Leave a Reply

— required *

— required *

Ad Area

Emosapiens.com est un Magazine pour gens entreprenants. Gratuit et accessible à tous, il à pour mission de propager le "virus entrepreneurial" en stimulant la confiance et l'audace.

Theme by Theme Flames, powered by Wordpress.