Crédit photo superb wall paper
avril 29, 2014 | by emosapiens
A quoi sert la vision entrepreneuriale ?

A l’origine d’un projet entrepreneurial, il y a généralement un métier, un savoir-faire, une expertise… et surtout une passion. A l’inverse, peut-on aller au delà de sa passion ? Peut-on réaliser ses rêves, s’épanouir professionnellement en transformant sa passion en un projet entrepreneurial ?

De la passion à la vision entrepreneuriale

 

La passion… c’est ce qui apporte au projet une dimension personnelle et unique. Elle ne fait qu’un avec l’entrepreneur et elle fait partie de son identité.

Cette passion pousse l’entrepreneur à créer quelque chose de nouveau au travers d’un produit ou d’un service. Elle lui apporte l’énergie pour concrétiser son projet et l’engagement dans la durée. Face aux défis qu’il rencontrera dans son aventure entrepreneuriale, l’entrepreneur sera capable de les relever et de prendre les risques adaptés.

La passion est le moteur de la réussite de l’entrepreneur. Pour bâtir son entreprise sur sa passion, la première étape est d’exprimer la passion sous forme de vision d’entreprise.

Qu’est-ce que la vision ?

 

Vision d’entreprise ou vision entrepreneuriale sont des formulations de plus en plus utilisées qui signifient différentes choses pour différentes personnes…

Au delà de la passion, des idées et des concepts, la vision est l’ADN d’un projet qui lui confère son authenticité et son unicité.

Nous adoptons ici la définition qui nous semble la plus juste: celle de Robert Dilts, auteur, formateur, coach et consultant en entreprise, américain de renommée internationale :

« la vision, c’est la capacité d’avoir une image de l’entreprise sur le long terme »

Ses 25 années d’intervention auprès d’entrepreneurs l’ont convaincu que la vision entrepreneuriale est un facteur de réussite et d’adhésion essentiel pour l’entrepreneur et son projet. Elle est en outre toujours basée sur une idée d’amélioration de l’environnement ou du monde, ce qui donne envie à d’autres d’y adhérer.

A quoi sert la vision entrepreneuriale ?

 

La vision aide à structurer l’entreprise et donner un sens à la contribution de toutes les parties prenantes du projet entrepreneurial.

Fondamentalement, l’entreprise offre à ses clients un produit ou un service qui constitue une solution à un problème identifié. La vision joue un rôle de premier plan vis à vis du client et de sa satisfaction car elle clarifie ce que l’entreprise veut créer pour ses clients et quels bénéfices elle souhaite leur apporter. Elle permet ainsi de bien cibler les clients et d’identifier la valeur ajoutée de l’entreprise.

La vision est alors comprise par les clients. Reste à ce que ceux-ci y adhèrent aussi!

 

Pour faire grandir cette entreprise dans la réussite et la cohérence, la vision doit être partagée non seulement avec les clients mais aussi toutes les parties prenantes, des équipes travaillant dans l’entreprise aux partenaires, les actionnaires, etc.

Pour les équipes, la vision définit leurs missions, c’est à dire ce qu’elles font pour réaliser cette vision. Elle est aussi une source de motivation pour chacun. En effet, individuellement, des employés aux décideurs de l’entreprise, chacun connait sa mission, sa contribution, les capacités à mobiliser et les actions à déployer.

La notion de vision entrepreneuriale est donc centrale dans la définition de la stratégie de l’entreprise et la mission des équipes. Elle apparait dès lors inhérente au business model de l’entreprise en lui conférant du sens et de la cohérence.

La vision et le business model

 

Le business model, ou modèle économique, est la seconde étape pour réussir le développement de l’entreprise. Il répond à la question comment l’entreprise va gagner de l’argent, incluant tant l’offre et les clients que les canaux de distribution ou les structures de couts et revenus.

Plusieurs outils modélisent l’activité globale de l’entreprise, l’un des plus employé étant le Business Model Canvas issu du livre « Business Model Generation » de Alex Osterwalder et Yves Pigneur qui est structuré en 9 blocs (offre, segment de clients, relation clients, canaux de distribution, activités, ressources, partenaires et les flux financiers).
Quelque soit l’outil, l’essentiel est d’intégrer la vision dans une approche systémique de l’entreprise qui nourrit une démarche différenciante et innovante et constitue ainsi un avantage concurrentiel.

La vision entrepreneuriale appartient à l’entrepreneur et à l’entreprise. C’est leur ADN. Personne ne pourra jamais ni la voler ni la recopier !

——————————————

Auteur >> Céline Valentin, fondatrice de Coesia, expertise financière et business coaching au service du développement des entreprises
celine.valentin[at]coesia.fr
www.coesia.fr
Suivez la sur Linkedin, Facebook et Twitter

Crédit image : superb wall paper

Magazine pour gens entreprenants

2 Comments
  • Pour ma part, j’aime bien scinder Vision et Mission. Et j’utilise la distinction suivante :

    Mission : présente ce que fait votre entreprise, ce qu’elle offre comme service, et autant que possible, la façon dont elle le fait ou se distingue. Un énoncé que vous présentez à vos clients et qui leur permet de déterminer s’ils veulent faire des affaires avec vous

    Vision : permettra de définir où vous voulez aller, de communiquer clairement ce que vous désirez atteindre comme objectifs, de mobiliser et de motiver les gens pour vous suivre dans cette vision. Un énoncé qui sera utilisé principalement en interne avec vos employés et partenaires

  • Merci à Céline pour cet article qui clarifie bien cette notion importante de vision, car celle-ci est souvent le starter de la création d’une entreprise. Cette notion de vision est souvent mal comprise car elle est confondue avec le plan opérationnel. La vision est une représentation visuelle du futur capable de générer une forte énergie dans le corps. La vision a pour fonction de donner une direction « C’est par là qu’il faut aller » et de générer une forte émotion « J’ai l’énergie pour y aller ». Au départ la vision peut être floue, symbolique et métaphorique, et c’est en chemin qu’elle se précise, que l’ensemble des éléments indispensables apparaissent. Ces entrepreneurs qui décrivent clairement leurs vision, sont ceux qui se retournent sur leur passé. Ceux qui se retournent vers leur futur ne peuvent décrire que quelque chose de vague, puisqu’il s’agit d’une destination inconnue. Par définition le futur est fait d’inconnu et d’incertitudes. Si il n’y a pas d’incertitude il n’y a rien à entreprendre. Je voudrais donc dire aux entrepreneurs que ceux qui attendent d’avoir une vision claire de leur entreprise avant de démarrer leur activité encourent les dangers de la procrastination ou de la passivité. Donc si une image même floue apparait dans votre tête et que cette image « allume le feu » dans votre corps, c’est le moment d’entreprendre. Allez-y et foncez

Leave a Reply to Xavier Bartholome

— required *

— required *

Ad Area

Emosapiens.com est un Magazine pour gens entreprenants. Gratuit et accessible à tous, il à pour mission de propager le "virus entrepreneurial" en stimulant la confiance et l'audace.

Theme by Theme Flames, powered by Wordpress.