Myloby_visuel
mars 1, 2016 | by emosapiens
Myloby: une start up fondée par 2 artistes

Myloby est une application permettant à des propriétaires de déposer leur clé anonymement dans des Relais (Restaurants, Bars, Cavistes…) pour que leurs locataires puissent venir les récupérer à tout moment.

La rencontre de deux artistes

Le premier, Matthieu Rakotobe, musicien, compositeur, chanteur et le second, Timothée Maucour, producteur, réalisateur et comédien. Après un stage de développement personnel intitulé « De la conscience à la création » offert par la fondation Pomaret (EcarPom), au cours duquel Matthieu et Timothée se sont rencontrés, ils ont décidé, ensemble, de monter une boîte.

Naviguer à la boussole de l’intuition

Au début, et avec leur formation, ils ont pensé à créer une boîte d’audiovisuel. Matthieu pouvant s’occuper de la partie audio et Timothée de la partie visuel, le choix était plutôt logique. Après avoir étudié le marché, l’offre et la demande, ainsi que l’investissement de départ, ils n’ont pas vraiment « senti » l’opportunité. Les deux ayant un caractère très intuitif, ils décidèrent de laisser tomber l’idée de la production audiovisuel mais le désir de créer ensemble une entreprise restait intact.

Eurêka

C’est au cour du mois de Décembre que Matthieu, après avoir regardé des vidéos de Oussama Ammar (fondateur de The Family ) sur la disruption, appelle Timothée, lui soumettant l’idée qu’il vient d’avoir. Il s’agit d’une idée de « gardiennage de clé » pour particulier. Leur idée était que la société gardait les clés en stock pour pouvoir, quand le propriétaire en aurait besoin, les lui livrer, dans tout Paris, 24/24 et 7/7. L’idée de base était bonne, mais Timothée se posa ces 2 questions :

« Suis-je prêt à me rendre disponible 12h/24h et 7j/7j, qu’il pleuve, vente, neige pour livrer des clés? ».

La réponse fut vite trouvé, « non ». Puis, la seconde :

« Qui propose ce service: être ouvert 7/7 avec une belle amplitude horaire? »

La réponse : les bars et restaurants. De là, ils pensèrent à l’idée des Relais colis: l’idée Myloby était née.

Transformer cette idée en quelque chose qui fonctionne et qui existe

Le premier objectif, pour mettre en place le projet, fut de trouver des développeurs. Après avoir étudié plusieurs piste, Timothée, de retour d’Inde, rentre en France avec le contact de Boyko ayant monté une boîte de développement de site web et d’application à Sofia: Digimark. Après plusieurs rendez vous téléphonique, le projet prenait de plus en plus forme dans la tête des deux entrepreneurs. Après avoir finalisé le projet avec Digimark, d’autres obstacles se profilaient et demandaient à être franchi. Le plus important était le financement. Après avoir suivi un MOOC dans le « Financement des entreprises », Timothée a décidé de procéder à une première levée de fond. Il est donc allé chercher dans son entourage proche et a réussi à trouver 10 investisseurs (familles et amis) qui ont décidé d’injecter 74 000€.

A la conquête du PIE !

Pour renforcer leur trésorerie, ils ont décidé de faire appel au PIE pour obtenir un prêt d’honneur accompagné d’un prêt bancaire. Ils ont été accompagné par la BGE de Paris, et ont réussit à obtenir 30 000€. Cet argent leur a permis de couvrir toutes les dépenses et de pouvoir, aujourd’hui lancer Myloby sereinement.

Ils ont aussi pensé à mettre à disposition des Relais des boîtes de rangement pour les clés. Après avoir fait une étude sur les Relais en allant se renseigner auprès d’eux, ils en ont conclu que 2 facteurs étaient essentiels. Le premier était le temps, mais le temps c’est de l’argent et donc, chaque Relais touche une commission à chaque mouvement de clé. Le second était l’espace. Il fallait mettre au point une boîte de rangement qui prend peu de place et qu’elle puisse contenir au moins 15 clés. C’est en ayant conscience de ces contraintes qu’ils ont réussi à réaliser les boîtes de rangement avec l’aide de Geoffrey Ménage, un ami architecte.

Déjà une quarantaine de relais dans Paris

Après avoir mis au point les boîtes, une autre contrainte est apparue. Comment faire pour que les clés puissent tenir dans les « emplacements clés » de la boîte ? Ils ont donc mis au point un porte clé, permettant de se clipper dans la boîte et, dans lequel, un QR code est facilement insérable. Une fois toutes ces contraintes identifiées et solutionnées, Myloby est donc totalement prêt à être utilisé. Aujourd’hui, Myloby compte déjà plus de 40 Relais dans Paris et commence à arriver dans les grandes villes de Province, leur but étant d’être présent dans les 8 villes qui reçoivent l’EURO 2016.

La pensée artistique, fruit d’un cerveau intuitif et disruptif

Le fait d’être des artistes a, en fait, été un véritable atout pour eux. Ils ont réussi à imaginer un procédé qui n’existe pas encore. Avec une formation en ligne (MOOC) ils ont acquis les outils leur permettant d’arriver à leur fin. Ils ont vu et intégré chaque difficulté, pour se poser les bonnes questions et trouver les solutions. Surtout, ils ont réussi à se faire confiance et à aller là où il voulait aller.

« Comme quoi, il n’y a pas de bonne formation pour entreprendre, mais seulement la bonne envie. » nous confie Timothée.

Témoignage rédigé par les fondateurs de Myloby.

Découvrez leur site www.myloby.fr ainsi que la vidéo, très courte, de Myloby.
Lien page Facebook de Myloby

Magazine pour gens entreprenants

Leave a Reply

— required *

— required *

Ad Area

Emosapiens.com est un Magazine pour gens entreprenants. Gratuit et accessible à tous, il à pour mission de propager le "virus entrepreneurial" en stimulant la confiance et l'audace.

Theme by Theme Flames, powered by Wordpress.